Kevin J M Keane

Réminiscences: Le Dédale du Sonnet

2012

Réminiscences du Sonnet se comprend comme réflexion sur le sonnet.

 

Aisée était la paix et l’amour vital:

se poser des questions pour savoir bien agir,

un jeu de lumière passager qui éveille le désir,

le cours familier d’une liaison amicale.

Pressante était la vie et la guerre banale:

une décision téméraire sans trop y réfléchir,

un couple ordinaire qui a des déceptions à subir,

la peine ambiguë d’une veuve de guerre loyale.

Un portrait de mari, précaire et négligeable,

des regrets, des excuses pour ne pas être coupable,

des doutes, des réflexions pour se désabuser.

Si son idée de l’aimé s’avère illusoire,

un fantôme même de sa propre mémoire,

qu’en est-il de l’amour, qu’en est-il de la paix?

 

Pour lire le cycle en PDF: Réminiscences du Sonnet